Une exposition sur la non-violence

« La non-violence, une force pour agir », c’est le thème d’une exposition qui sera présentée prochainement à Matour du 8 au 19 novembre à la Maison des patrimoines (le Pavillon). Elle se donnera ensuite à Cluny. Réalisée par le Man
(Mouvement pour une alternative non-violente), cette exposition est destinée à être utilisée de façon interactive auprès de jeunes adolescents, à partir de 14-15 ans environ, des collèges et des lycées. Mais elle s’adresse aussi aux adultes !

© alain pinoges / ciric

Pourquoi ce thème de la non-violence ? S’il est vrai que notre société condamne certaines violences, nous sommes cependant conditionnés, depuis des temps lointains, à penser que la violence est inévitable, justifiable dans certains cas, et même parfois honorable… Ce que cette expo du Man veut montrer aux jeunes, c’est que la non-violence, loin d’être attitude de faiblesse, est une force tournée vers l’action.
L’exposition se présente comme un parcours de vingt panneaux qui invite à faire comprendre les sources et la réalité de la violence, puis à proposer des réponses concrètes et non-violentes face à ces réalités : réguler les conflits, réduire le degré de tension des affrontements, réussir à parler de nos désaccords, ou bien mener une action non-violente de protestation, fonctionner de façon plus démocratique dans nos groupes, tout cela s’apprend.
Premier thème de l’expo : comprendre la violence : quelles sortes de violences (personnelles, politiques, économiques, environnementales…) ? Quelles origines de la violence (le bouc- émissaire, la rumeur, le jugement, un style de communication agressif, le manque de respect de l’autre…) ? Et moi ? Suis-je acteur, victime, témoin ? Que sont mes sentiments face à un acte violent (peur, colère…) ?

Gérer les conflits

Autre thème de l’expo : comment gérer un conflit sans violence. Le conflit, c’est naturel (mon voisin me gêne, un bien à partager, décision collective à prendre, etc.). Comment gérer au mieux un conflit ? s’accommoder ? fuir ? s’opposer ? négocier ? s’appuyer sur les lois, les règles ? chercher un médiateur ?
Autant de questions qui seront examinées, étudiées, débattues par les jeunes du collège sous la conduite et l’animation de leurs enseignants.
L’exposition montrera aussi les manifestations de la non-violence dans l’histoire, évoquant la vie de grands témoins comme Gandhi, Martin Luther King, et d’autres, dont les luttes collectives ou individuelles furent efficaces.
« La non-violence, une force pour agir », une exposition à voir, tant par les élèves que par leurs parents et par tous ceux que le problème de la violence intéresse et concerne.