Une belle réflexion autour de la profession de foi

Cette année 11 jeunes de nos villages ont fait leur profession de foi le dimanche 28 mai dernier, entourés de leurs parents et amis qui ont tant d’importance pour eux.

Pour préparer cette belle journée ils se sont réunis plusieurs fois au cours de l’année dans une ambiance chaleureuse.

Leurs parents avaient souhaité les faire réfléchir sur l’écoute de soi, des autres et de la nature parce que nous sommes tous des habitants de la même planète. Ils ont ainsi évoqué le respect de la nature contre le gaspillage et la pollution et pour le partage et l’entraide. Ils ont aussi mimé et dessiné ce qui nous différencie mais aussi nous rassemble avec les personnes de cultures différentes. Un planisphère portant les mots et les images de ces rencontres a décoré l’église de Matour où a eu lieu la célébration.

Lors de notre dernière rencontre ils ont écrit une lettre à notre évêque qui leur avait posé trois questions. La voici:

Monseigneur,

Nous nous préparons à notre profession de foi qui aura lieu le 28 mai prochain à l’église de Matour. Nous sommes 11 jeunes en sixième et ensemble nous avons réfléchi aux trois questions que vous nous avez posées. Voici nos réponses :

À la question « êtes-vous contents de vivre ? » notre réponse est un grand oui. Oui car nous sommes heureux d’avoir une famille et des amis pour pouvoir partager avec eux des bons moments, des repas, des jeux, des valeurs, de l’amour ; oui aussi car la vie apporte des surprises et il y a plein de choses à découvrir (un métier, d’autres pays en voyageant, ce qui nous entoure, la vie dans tous ces aspects).

Vous nous demandez aussi si « nous sommes quelquefois tristes et pourquoi ? » Bien sûr que nous sommes parfois tristes, c’est normal car on est à l’écoute des autres et de nous-mêmes et on prend part aux émotions des autres et de nous-mêmes. Par exemple nous sommes tristes quand nous ne nous sentons pas écoutés, que nous sommes incompris ou contrariés, face à la maladie, le décès de proches, quand nous nous disputons avec les amis ou la famille.

Votre dernière question est « voulez-vous grandir, pas seulement physiquement, mais aussi grandir bien dans votre cœur et avec les autres ? » Ce qui nous motive pour grandir c’est devenir mature pour pouvoir prendre nos responsabilités, être libre et partager des valeurs, une amitié, des moments avec les autres. Nous avons envie d’échanger nos savoirs et apprendre un métier pour faire un travail qui nous plaît. Nous voulons fonder une famille, vivre des moments importants, découvrir le monde des adultes et le monde en voyageant pour encore plus partager avec les autres.

Alban, Bastien, Clémence, Gaétan, Lise, Lucas, Manon, Mathilde, Nicolas, Romane, Valentin.: