Comment vivons-nous la Pâque ?

n°96 – juin 2015

Méditons un peu la Passion de Jésus : La trahison de Judas, déçu par ce royaume qui n’apparaît pas, les apôtres qui dorment et puis s’enfuient, le reniement de Pierre, Marc qui se sauve nu… Tous laissent leur maître dans l’isolement le plus complet. Pour eux, ils voient la passion comme un fiasco total. Jésus meurt dans la déréliction.
Et voilà, les apôtres, ces épaves, vont se transformer, se transfigurer en quelques jours, envahis, submergés. Ce sont eux, seuls, qui ont vécu l’impensable, cette présence de Jésus au milieu d’eux… Comment l’imaginer et la dire? Eux, les apôtres, la disent, la proclament. Ils vont mourir en annonçant cette « résurrection », celle de Jésus et la leur… On ne se fait pas tuer pour une imposture.
Et nous, comment la vivons-nous, cette résurrection? Elle s’adresse à ce qui est le plus profond en nous : une impression de présence dans le regard de l’autre, une communauté qui va se révéler fortement certains jours… Notre Pâque !

Lire le bulletin (PDF)