Noël, Noël, réveillons-nous !

La coutume veut qu’il convienne d’offrir des cadeaux à ceux dont c’est l’anniversaire…

Noël n’y échappe pas sauf que justement le seul à ne pas recevoir de cadeau est celui dont c’est l’anniversaire !

Bien sûr, Noël est devenu au fil du temps la grande fête des enfants et par extension celle de tout le monde. Ce jour-là, le nombre de cadeaux échangés dépasse certainement de loin les meilleures ventes possibles… Faire vivre le commerce et se faire plaisir n’a, a priori, rien d’anormal.

Souvenons-nous de la joie qui brille dans les yeux de l’enfant lorsqu’il découvre au pied du sapin ou devant la crèche le cadeau qu’il espérait tant !… Parfois aussi sa déception si son attente n’a pas été réalisée. Mais aussi pensons à tous ceux pour qui Noël ne sera qu’un jour comme les autres avec son cortège de solitude, de froid et de misère… Et aussi pour beaucoup, trop souvent encore hélas, un jour de guerre ordinaire avec des bombes en guise de cadeaux et la peur en guise de réveillon.

Mais en fait, Jésus, puisque c’est son anniversaire et c’est bien de cela qu’il s’agit, qu’allons-nous lui offrir, digne de lui et conforme à son attente… Offrons-lui donc le meilleur de nous-même dans l’amour du Père !

Noël, Noël, réveillons-nous !

Michel FAUGERE

Lire le bulletin n°1 110 – déc 2018 en intégralité en cliquant ici Matour_12_2018- 110

Un nouveau cap pour nos paroisses !

C’est la rentrée. Après cette période estivale où nous avons pu changer de rythme, allons-nous reprendre notre vie quotidienne exactement comme avant ? Bien sûr que non, les enfants ont changé de classe, peut-être d’école ou d’activité ; au travail une collègue est partie, un autre est arrivé ; on a décidé de s’engager dans une nouvelle activité…

Notre paroisse des Saints-Apôtres s’élance aussi, après ce temps estival, dans une nouvelle organisation. Jean-Pierre Leconte, notre curé depuis 2004, a pris sa retraite et vit à Tramayes. Il ne nous a pas abandonnés, mais la charge curiale dont il avait la responsabilité était trop lourde, compte tenu de son état de santé. Il va continuer, dans la mesure du possible, de nous accompagner en célébrant quelques messes et en continuant à suivre la vie de notre paroisse et de ses habitants qu’il connaît si bien. C’est René Aucourt qui lui succède, aidé d’une part par le père Élysée Guendjande nommé vicaire, et d’autre part par deux prêtres auxiliaires les pères Jean Cuisenier et Pierre Fromageot et par une assistante paroissiale, Martine Loctin.

Mais pourquoi tant de monde pour remplacer Jean-Pierre ? Parce que nous allons partager cette nouvelle équipe pastorale avec deux autres paroisses : celle de Cluny-Saint-Benoit et celle de Saint-Augustin en Nord Clunisois.

Le curé de notre paroisse ne résidera donc plus à plein temps sur notre territoire. Et alors ? Grâce à l’Équipe d’animation pastorale (l’EAP constituée de dix habitants du territoire), le Conseil paroissial pour les affaires économiques (CPAE constitué de huit bénévoles) et à tous les chrétiens engagés assurant la catéchèse, les funérailles, la préparation aux sacrements et l’accueil, notre paroisse va continuer à être témoin de l’Amour de Dieu sur notre territoire et à accueillir toutes les personnes qui viendront la solliciter.

Nathalie RAJOT

 

Lire le bulletin paroissial complet n°109 – Sept 2018 :HC_09_2018- 109

Un temps de repos pour de nouveaux défis !

L’été arrive et les vacances tant attendues par les plus petits mais aussi par les plus grands !

Quelles que soient la durée et la destination des vacances, c’est avant tout l’occasion de changer le rythme quotidien, de prendre le temps de se retrouver en famille, entre amis… De faire toutes les petites choses pour lesquelles il nous semble que le temps file trop vite dans la bousculade du quotidien. Jésus l’a même imposé à ses premiers disciples : « Les apôtres, s’étant rassemblés auprès de Jésus, lui racontèrent tout ce qu’ils avaient fait et tout ce qu’ils avaient enseigné. Jésus leur dit : « Venez à l’écart dans un lieu

désert, et reposez-vous un peu. » (Marc 6, 30-31). Les vacances permettent ainsi de marquer un temps d’arrêt pour mieux revenir, différent, reposé et capable de nouveaux défis ! Un temps pour s’accorder du temps, et recharger les batteries. L’occasion aussi de réfléchir à l’investissement que l’on souhaite donner aux autres par exemple au travers de participations au sein d’associations laïques et aussi à son engagement au sein de la paroisse qui peut prendre diverses formes. La journée de rentrée de la Paroisse sera justement l’occasion d’échanger sur l’organisation de notre paroisse.

En attendant, toute l’équipe du bulletin paroissial vous souhaite de passer un agréable été !

Cécile CHUZEVILLE

Lire le bulletin du haut-clunisois n°108 – Juin 2018 en intégralité en cliquant ici haut clunisois 108